Liste des médias en ligne d’Haïti

L’humanité, au cours de son existence, a toujours fait preuve d’un intérêt croissant pour l’information. Ce besoin de s’informer est le propre de tout être vivant. Dans nos sociétés contemporaines, l’information est considérée comme étant source de toute connaissance. L’information se vent, s’achète et se consomme ! Nous l’utilisons pour travailler, pour faire la guerre, pour se nourrir ; bref pour exister tout simplement !

Ce besoin de s’informer que j’oserais qualifier de vital pour tout peuple est une arme à double tranchant. L’information c’est le pouvoir ! Autrement dit, celui qui détient l’information, quelque soit sa nature, détient un moyen de pression. Les agences de renseignement dans le monde qui ne font que collecter des informations de tous genres (économiques, politiques, militaires, sociaux,..) afin de pouvoir les réutiliser à d’autres fins nous montrent clairement que l’information est source de pouvoir (Russo, 1966).

Avec l’arrivée des technologies de l’information et de la communication (Télécommunications, Informatique et l’Internet), les hommes consomment une quantité incalculable d’information mais aussi aient accès à un plus grand nombre d’informations en temps réel! Personne ne peut prétendre faire des choses dans son coin sans qu’on ne le sache dans les minutes qui suivent ou en “ live ” !  C’est la magie de l’ère du numérique.

Les réseaux sociaux sont pour la plupart des vecteurs de cette nouvelle façon de s’informer. Tout le monde peut informer! En réalité, c’est que tout le monde informe. Que faire dans cette situation quand l’information circule plus vite sur les réseaux sociaux que dans les médias dits « traditionnels » comme les journaux, la radio ou la télévision? La réponse est simple. Il faut s’adapter sinon on disparait.
De fait, les journaux, la radio et la télévision se sont adaptés aux lois des grosses plateformes d’échanges et de partage. La quasi-totalité des médias traditionnels (radio, télévision, journal papier) ont au moins un site internet ou diffusent des contenus via les réseaux sociaux (podcast ou capsules video). Ils deviennent le passage obligé pour atteindre le consommateur.

La parution des médias en ligne a favorisé l’accès à l’information à un plus grand nombre et garanti aux individus  la liberté d’expression. Un principe fondateur en démocratie. Cependant, à l’inverse, nous avons le droit de poser certaines questions: Ceux ou celles qui écrivent sont-ils /elles des journalistes? Si oui, sont-ils/elles protégé.e.s au même titre que ceux ou celles des médias traditionnels? Quand est-ce qu’on est journaliste en Haïti? Quelle instance régulatrice des médias en ligne en Haïti? Ont-ils un statut juridique? 

Au-delà des principes fondamentaux de la liberté de la presse, il est impératif de réguler le secteur ; non pas pour censurer les médias en ligne mais pour les protéger ainsi que leurs collaborateurs. Réguler c’est donner aux médias en ligne un statut juridique et une couverture légale pour qu’ils continuent à informer la population en toute objectivité et au regard du code déontologique des médias et des journalistes. En gros, une conduite à suivre ! Le code de déontologie (2011) s’applique-t-il à ceux qui écrivent sur les plateformes des médias en ligne? Si oui, est-ce que cela voudrait dire qu’ils aient des droits et des devoirs? De toute façon, il va falloir faire appel à des règles et principes éthiques au sein des médias en ligne parce qu’ils envahissent la toile et quiconque peut en créer un du jour au lendemain.

En tout cas, c’est dans ce flou juridique que nous sommes convaincus que les médias en ligne participent au renforcement de la liberté d’expression, à la professionnalisation de la presse, à la démocratisation de l’information, à l’éducation à la citoyenneté, au développement du journalisme citoyen et à la consolidation de la démocratie en Haïti. Voici une liste non-exhaustive des plateformes haïtiennes d’informations en ligne qui sont au nombre de 40 :

  1. www.haiti24.net
  2. www.junot7.ht
  3. www.pappost.com
  4. www.rezonodwes.com
  5. www.gazettehaiti.com
  6. www.sibellehaiti.com
  7. www.maghaiti.com
  8. www.vantbefinfo.com
  9. www.ayibopost.com
  10. www.jeunehaiti.com
  11. www.loophaiti.com
  12. www.haitiinfos.net
  13. www.touthaiti.com
  14. www.hpnhaiti.com (pionnier)
  15. www.alterpress.org(pionnier)
  16. www.enfositwayen.com
  17. TedActu (réseau social)
  18. www.piwilimagazine.com
  19. www.lescientifique.com
  20. www.tripfoumi.com
  21. www.haitistandard.com
  22. www.lemediateurhaiti.com
  23. www.antenne509.com
  24. www.509zone.com
  25. www.journalistelibre.com
  26. www.linkhaitimedia.com
  27. www.mega509.com
  28. www.dofen.news
  29. www.journalhaiti.com
  30. www.larepubliqueinfo.com
  31. www.haitinews2000.ne
  32. www.pouayisyen.com
  33. www.haitilibre.com
  34. www.icihaiti.com
  35. www.larepubliquepost.com
  36. www.lequotidiennews.com
  37. www.haitiexpressnews.org
  38. www.presslakay.net
  39. www.haitiaujourdhui.com
  40. www.haititechnews.com.

N.B.- Les journaux (presse papier) qui ont une version web, ne sont pas pris en compte dans cette liste des médias complètement en ligne (C’en est le cas de Le Nouvelliste et Le National).

AUTEUR :

Ralphson PIERRE
Twitter: @RalphsonPierre

Facebook : commentaires
Print Friendly, PDF & Email

LE SCIENTIFIQUE

LE SCIENTIFIQUE est la seule revue scientifique et socioprofessionnelle d'Haïti. Cette revue est fondée par Marc-Donald VINCENT (ingénieur agronome, technicien urbaniste, spécialiste de gestion de projets, étudiant en Maîtrise en Gestion de Projets à l'ISTEAH et domicilié en milieu rural à Milot, Nord, Haïti) et Marc-Méland VINCENT (étudiant en Sociologie à l'UEH au Campus Roi Henry Christophe de Limonade, domicilié au Cap-Haïtien, Nord, Haïti). Email : infos@lescientifique.com, Téléphone : +(509)46 30 76 23.

1 Comment

Vos commentaires ?